cheminée au bio éthanol

Réduire sa facture. Découvrir les différents modes de chauffage: électrique, gaz, écologique,... Venez témoigner

Modérateurs: claire.enfru, elodiedurable

cheminée au bio éthanol

Messagede coco7301 » Sam 8 Nov 2008 21:33

Je viens de découvrir les cheminées au bio éthanol. Nous avons un projet construction maison en Savoie pour de la location. J'aurais donc quelques questions : - Ce type de cheminée convient-il à la location ? (contrainte, danger, entretien, manipulations,...) - Peut-on utiliser la chaleur dégagée par cette cheminée pour chauffer un plancher chauffant (eau)? - Quelle autonomie maximum peut-on avoir avec ce type de chauffage ? - Peut-on laisser brûler le feu si l'on s'absente quelques heures ? Quelques jours ? Merci d'avance à tous ceux qui m'éclaireront !!!! Coco
coco7301
 
Messages: 1
Inscription: Sam 8 Nov 2008 21:23

Annonces idlead

Re : cheminée au bio éthanol

Messagede maisid46 » Mar 2 Juin 2009 19:12

bonjour : les cheminées bio éthanol ne sont guère plus que des décors de théâtre. Le fonctionnement revient excessivement cher, et le rendement est très faible. Rien de comparable avec une cheminée bois. Cela dégage pas mal d'humidité un peu comme les poêles à pétrole ce qui produit de la condensation et pourrit littéralement les logements. De plus, ces appareils sont dangereux (voir UFC QUE CHOISIR)C'est simplement un récipient dans lequel on met de l'alcool. Si vous êtes à la campagne, mieux vaut mettre un insert ou un poêle, qui pourrait tout chauffer ou presque en laissant les portes ouvertes, et vous pourriez mettre des radiateurs électrique en complément dans les chambres.
maisid46
 
Messages: 81
Inscription: Jeu 5 Mar 2009 07:48

Re : cheminée au bio éthanol

Messagede petra » Ven 23 Oct 2009 12:31

[b]Polémique autour du chauffage au bois pourvoyeur de particules nocives pour la Santé [/b][img][/img] L'Ademe pointe le feu de bois parmi les gros pourvoyeurs de polluants (AFP) – 29 juil. 2009 PARIS — Le feu de bois compte parmi les gros pourvoyeurs de polluants, en particulier de particules fines, l'un des principaux facteurs récurrents de pollution de l'air avec les oxydes d'azote, relève l'Ademe dans son bilan annuel sur la qualité de l'air. "Globalement, l'air que nous respirons aujourd'hui est meilleur qu'il y a deux ou trois ans, sauf pour les niveaux de particules et les oxydes d'azote", a résumé mercredi Philippe Van de Mael, le président de l'Agence pour le développement et la maîtrise de l'énergie (Ademe) devant la presse. Il s'avère cependant que l'essor du bois énergie, encouragé au nom de la lutte contre le changement climatique - le chauffage au bois émet environ 10 fois moins de gaz à effet de serre qu'au fioul et 5 fois moins qu'au gaz - vient contrarier les efforts de lutte contre la pollution. "Une demi-journée au coin du feu, c'est autant de particules que 3.500 km en diesel", fait valoir la secrétaire d'Etat chargée de l'Ecologie, Chantal Jouanno, qui du coup s'interroge sur l'objectif du Grenelle de l'environnement, qui prévoit de doubler l'usage du bois d'ici 2020 pour lutter contre le réchauffement. La combustion du bois tous secteurs confondus (domestique, industriel et collectif) représente jusqu'à 77% des émissions nationales d'hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), 27% des particules PM10 et même 40% pour les plus fines (PM2,5) qui sont aussi les plus dangereuses. C'est aussi respectivement 22 et 21% des émissions de composants organiques volatiles (COV) et de monoxyde de carbone. Il va donc falloir, prioritairement, "encadrer le développement de la biomasse énergie", insiste l'Ademe, se débarrasser des appareils anciens et encourager l'installation d'insers dans les cheminées. Mais si les grosses chaudières font désormais l'objet de réglementations sévères et du label "Flamme verte", ce n'est évidemment pas le cas des petites unités et encore moins de l'âtre familial. "On a aucune réglementation sur les cheminées ou les barbecues", relève M. Van de Mael. L'avantage de ces derniers étant qu'ils sont, de préférence, utilisés en plein air. Copyright © 2009 AFP. Tous droits réservés. Plus » AFP
petra
 
Messages: 1
Inscription: Ven 23 Oct 2009 12:13

Re : cheminée au bio éthanol

Messagede Polmar » Dim 25 Oct 2009 18:52

Si Londres a perdu son célèbre smog, c'est bien suite à l'abandon des chauffages domestiques à base de charbon et bois habituels au 19ème et une partie du 20ème siècle. Il faut arrêter de croire qu'il y a une solution miracle disponible actuellement supprimant tous les défauts des autres sources d'énergie.
Polmar
 
Messages: 1263
Inscription: Jeu 1 Jan 1970 00:00


Retourner vers Chauffage

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron
Not able to open ./cache/data_global.php