installer 1 chauffe-eau solaire en copro(toit de l'immeuble)

Toutes vos questions sur les panneaux photovoltaiques, panneaux solaires thermiques, chauffe eau solaire,...

Modérateurs: claire.enfru, elodiedurable

installer 1 chauffe-eau solaire en copro(toit de l'immeuble)

Messagede elobrico » Ven 14 Nov 2008 16:48

Savez-vous s'il est possible d'installer 1 chauffe-eau solaire sur le toit de mon immeuble,ou nous sommes à 5 proprios pour 7 logements? Quel qtité d'eau faut-il?nous avons la place ds le grenier pr y placer 1 ballon d'eau,mais est-ce réalisable?
elobrico
 
Messages: 2
Inscription: Ven 14 Nov 2008 16:40

Annonces idlead

Re : installer 1 chauffe-eau solaire en copro(toit de l'immeuble

Messagede reynald » Ven 16 Jan 2009 18:50

Bonjour, la production d'eau chaude est-elle individuelle ou collective? Si chacun à son ballon d'eau chaude, il vaut mieux rester dans le chois individuel pour le solaire. Dans ce cas, il faut une autorisation de l'assemblée des copropriétaires. s'il s'agit d'un chauffe-eau collectif, il est nécessaire de penser les capteurs solaires comme un préchauffage de l'eau chaude sanitaire. Dans ce cas, l'arrivée d'eau froide passe par le ballon solaire avant d'entrer dans le chauffe-eau actuel. Si le solaire suffit à chauffer l'eau à 60°C, l'actuel chauffe-eau reste inactif. Dans le cas contraire, il sert d'appoint pour que l'eau arrive à la température voulue. En collectif, une température d'eau fluctuante finira toujours par provoquer des frictions. Remplacer l'actuel ballon par un nouveau incluant la circulation solaire risque de sérieusement augmenter le budget. Salutations Reynald geobiologie.amsini.org
reynald
 
Messages: 13
Inscription: Ven 9 Jan 2009 18:03

Re : installer 1 chauffe-eau solaire en copro(toit de l'immeuble

Messagede Polmar » Sam 17 Jan 2009 20:19

Est-il prudent en toute région de faire passer l'eau de ville dans les panneaux solaires avec le risque de gel. De plus toute fuite sur le circuit pourra mettre du temps à être détectée. Jusqu'à la prochaine facture. N'est il pas plus sûr, même si le rendement est moins bon d'avoir un circuit primaire à l'abri du gel avec échangeur de chaleur pour chauffer l'eau du ballon. Techniquement, il reste à voir le dimensionnement, la capacité de la toiture existante à recevoir les panneaux (en particulier son orientation, les masques éventuels). Vu qu'il y a un grenier, je doute que ce soit une toiture terrasse. La modification du réseau d'eau puisque la desserte d'eau chaude sanitaire se fera depuis le haut de l'immeuble. Le dipositif d'appoint en cas d'insuffisance de soleil. Pour les besoins en ECS, tout dépend du nombre de résidants dans l'immeuble et de l'équipement des salles d'eau (une douche consomme moins qu'une baignoire); une petite 40taine de litres d'eau à 60°C par personne est confortable. C'est un projet qui doit être vraiment étudié avant de le proposer au vote d'une AG (double majorité), en particulier dans le calcul du retour sur investissement qui sera évidement plus (trop?) séduisant de la part des installateurs. Paramètre pouvant être négligeable si l'avenir de la planète est votre conviction profonde.
Polmar
 
Messages: 1263
Inscription: Jeu 1 Jan 1970 00:00


Retourner vers Solaire et Photovoltaïque

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron
Not able to open ./cache/data_global.php