La VMC, ventilation mécanique contrôlée

Réduire sa facture. Découvrir les différents modes de chauffage: électrique, gaz, écologique,... Venez témoigner

Modérateurs: claire.enfru, elodiedurable

La VMC, ventilation mécanique contrôlée

Messagede imer » Lun 11 Fév 2008 09:28

Bonjour, Je suis en rénovation de maison (année 64) maintenant bien isolée. Je désire installée une VMC (simple flux hydroréglable). Ma maison est sur deux étages + sous-sol + combles. J'ai : {{*}} une chaudière à condensation à gaz au sous-sol qui extrait l'air vicié par une cheminée vers le toit, {{*}} une cuisine, une SDB et un WC au rez- de chaussée, {{*}} une SDB avec WC au 1er étage. Je pense mettre la VMC dans les combles (non aménageables mais bien isolés) mais je n'arrive pas à comprendre, vu tous les articles lus, si je dois mettre dans mon cas une VMC spéciale gaz (et connectée ma chaudière dessus) ou une VMC simple sans aucun problème. MERCI pour toutes vos réponses. Cordialement, RM
imer
 
Messages: 2
Inscription: Jeu 1 Jan 1970 00:00

Annonces idlead

re: La VMC, ventilation mécanique contrôlée

Messagede imer » Ven 22 Fév 2008 16:41

merci de votre réponse (je ne sais pas qui a répondu). C'est embêtant, c'est beaucoup plus cher une VMC gaz que normal. D'autant plus cela veux dire VMC au grenier et tirage d'un tuyau du grenier a la cave pour mettre la chaudière à gaz dessus.
imer
 
Messages: 2
Inscription: Jeu 1 Jan 1970 00:00

La VMC, ventilation mécanique contrôlée

Messagede Polmar » Ven 22 Fév 2008 20:14

De vécu: J'habite dans une maison avec la chaudière gaz placée dans la cuisine. J'ai une VMC gaz. Ma précédente maison avait la chaudière gaz dans le cellier. Elle était à ventouse. Je n'avais pas de VMC Gaz. A partir du moment où la chaudière est dans un volume indépendant de la zone habitable (soumise à VMC), je ne vois pas pourquoi la VMC gaz serait obligatoire. Une saine lecture: arrêté du 2 août 1977 relatif aux règles techniques et de sécurité applicables aux installations de gaz combustible et d'hydrocarbures liquéfiés situés à l'intérieur des bâtiments d'habitation ou de leurs dépendances. Disponible sur http://www.legifrance.gouv.fr Vous avez un appareil non étanche raccordé. Voir articles 2.1 et 15 du texte ci-dessus. Par ailleurs, les chaudières à raccorder sur VMC gaz possèdent des sécurités spécifiques. Votre chaudière est-elle adaptée? Si c'est le cas, la différence de prix public entre un caisson de VMC normal et de VMC gaz est d'environ 300 ?. Est-ce insurmontable? Je pense que la ventilation hygroréglable que vous envisagée vos bien cet éventuel surcout par l'amélioration de la salubrité de votre logement que vous atteindrez.
Polmar
 
Messages: 1263
Inscription: Jeu 1 Jan 1970 00:00

Re: La VMC, ventilation mécanique contrôlée

Messagede baba21 » Jeu 17 Mar 2011 11:21

Je suis pas sur que la loi autorise de tels changements, il faut se renseigner sur légifrance.
Je vous dit ça car j'ai eu u sérieux probleme que je vais pas vous exposer ici.
La vmc est quelque chose de problématique...
baba21
 
Messages: 2
Inscription: Mer 16 Mar 2011 16:02

Re: La VMC, ventilation mécanique contrôlée

Messagede Polmar » Jeu 17 Mar 2011 13:13

baba21 a écrit:Je vous dit ça car j'ai eu u sérieux probleme que je vais pas vous exposer ici.
La vmc est quelque chose de problématique...


Le site que vous indiquez permet de savoir que des systèmes variés existent.
A charge de la personne intéressée/concernée de creuser la question.

Quelques affirmations litigieuses, telle que
"La VMC double flux
Les avantages : donne la possibilité de réaliser une économie sur les pertes d’énergie de jusqu’à 70% en assurant une meilleure filtration, circulation et isolation acoustique"

Quand on connait les nuisances sonores généralement constatées sur les VMC simple flux, le fait de rajouter un second ventilateur a de forte malchance d'aggraver la situation.
Pour mémoire: niveau de bruit des équipement inférieur à 30 dB(A) dans les pièces à vivre (cf. arrêté de 1999); C'est extrêmement faible et généralement jamais constaté.

Pour mémoire 80% des VMC, tous types confondus, y compris neuves présentent des défauts; exemple
Mauvais dimensionnement et vitesse aéraulique trop élevée en gaine;
Choix de matériels bas de gamme: vitesse de rotation du ventilateur trop élevé, roulement peu précis; d'où jeu source de bruit, ...
Mauvaise réalisation des circuits avec des points bas non purgeable, absence de dispositif antivibratile;
Mauvais entretien. Une bouche d'extraction légèrement sale perd 50% de débit.
Mauvaise connaissance de l'usage correct.

C'est vrai une ventilation est plus facile à rater qu'a bien réaliser.
Polmar
 
Messages: 1263
Inscription: Jeu 1 Jan 1970 00:00

Re: La VMC, ventilation mécanique contrôlée

Messagede maisid46 » Mer 3 Aoû 2011 03:11

Bonjour : la chaudière à condensation semble être aussi à ventouse (je crois qu'elles sont toutes ainsi actuellement.

Donc elle s'autoalimente en air et rejette l'air vicié dù à la combustion automatiquement. De plus, elle est au sous-sol.

Donc vous pouvez installer la VMC de votre choix. Une VMC hygro, pas beaucoup plus chère qu'une ordinaire serait un bon choix, et l'installation est la même.

Il faut une aération en haut d'une fenêtre de chaque pièces dites sèche (chambre, salon salle à manger) et un bon passage sous les portes INTERIEURES environ 15 mm pour qu'un bon renouvellement de l'air soit assuré.
maisid46
 
Messages: 81
Inscription: Jeu 5 Mar 2009 07:48

Re: La VMC, ventilation mécanique contrôlée

Messagede sandidu122 » Lun 18 Juin 2012 19:47

Bonjour,
j'aimerais bien acheter le ventilateur Dyson compte tenu des éloges que j'ai pu lire sur ce produit, toutefois, je voudrais connaitre des avis sincères des personnes possédant déjà ce produit.Merci
sandidu122
 
Messages: 5
Inscription: Lun 18 Juin 2012 19:36

Re: La VMC, ventilation mécanique contrôlée

Messagede maisid46 » Dim 24 Juin 2012 21:26

bonjour : La VMC double flux est nettement plus chère que les simples flux ordinaires, ou hygroréglables, mais il en existe en GSB à environ 650 euros.

Mais il n'y a pas que le prix, l'installation est beaucoup plus compliquée, puisqu'on amène l'air neuf réchauffé par l'air extrait dans chaque pièce dite sèche (chambres, séjour), ce qui suppose des gros tuyaux qu'il faut dissimuler par un faux plafond, par exemple.

De plus, elles comportent deux moteurs, l'un pour extraire l'air vicié, l'autre pour pousser l'air neuf. En effet, on n'a plus besoin d'aération sur les fenêtres, puisqu'on crée une amenée d'air neuf réchauffé. Mais il faut toujours avoir un bon passage sous les portes, au moins 15 mm
maisid46
 
Messages: 81
Inscription: Jeu 5 Mar 2009 07:48

Re: La VMC, ventilation mécanique contrôlée

Messagede nico7 » Mar 21 Aoû 2012 14:52

La ventilation VMC double flux est nettement plus chère que les simples flux ordinaires, ou hygroréglables, mais il en existe en GSB à environ 650 euros.

Mais il n'y a pas que le prix, l'installation est beaucoup plus compliquée, puisqu'on amène l'air neuf réchauffé par l'air extrait dans chaque pièce dite sèche (chambres, séjour), ce qui suppose des gros tuyaux qu'il faut dissimuler par un faux plafond, par exemple.

De plus, elles comportent deux moteurs, l'un pour extraire l'air vicié, l'autre pour pousser l'air neuf. En effet, on n'a plus besoin d'aération sur les fenêtres, puisqu'on crée une amenée d'air neuf réchauffé. Mais il faut toujours avoir un bon passage sous les portes, au moins 15 mm

Bonjour

Quelle est la différence entre la double flux et la simple flux hygroréglables ??

merci bonne journée
nico7
 
Messages: 11
Inscription: Jeu 2 Aoû 2012 10:08

Re: La VMC, ventilation mécanique contrôlée

Messagede maisid46 » Mer 22 Aoû 2012 19:01

bonjour, La simple flux comporte deux vitesses, et c'est l'utilisateur qui décide de la mettre en grande vitesse lorsqu'il juge utile : douche, casseroles sur le gaz (bien que ce serait le travail de la hotte aspirante), linge qui sèche et qui sature l'air d'humidité.

on peut avoir un hygromètre pour se rendre compte du degré d'humidité

lA VMC hygroréglable comporte aussi deux vitesses, mais il y a un détecteur d'humidité qu'on règle. Et dès que ce degré d'humidité est atteint, la VMC passe en grande vitesse automatiquement jusqu'à ce que l'hygrométrie baisse.

La VMC Double flux réchauffe l'air frais entrant par un échangeur dans lequel passe l'air extrait. Et comme dit précédemment, l'air neuf ainsi réchauffé doit être distribué dans chaque chambre et dans le séjour, au moyen d'un tuyau d'au moins 10 cm de diamètre.
Et elle comporte deux moteurs, un pour extraire l'air vicié, un autre pour pousser l'air neuf. Il y a beaucoup plus de travail à cause de la tuyauterie en plafond qu'il faut bien dissimuler.
maisid46
 
Messages: 81
Inscription: Jeu 5 Mar 2009 07:48

Suivante

Retourner vers Chauffage

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron
Not able to open ./cache/data_global.php