Page 1 sur 1

chute de cheminée

MessagePosté: Mer 28 Sep 2011 11:40
de Tolik648
Bonjour, suite aux chutes de neige, la cheminée d'aération s'est tordue, puis est tombée... mais en allant faire un complément d'isolation dans les combles cet été, nous nous étions aperçus que celle-ci était juste posée sous les tuiles, et même pas reliée à la gaine d'aération... L'assurance décennale peut-elle marcher pour malfaçon, ou devons nous faire jouer l'assurance habitation ? merci de votre réponse.

Re: chute de cheminée

MessagePosté: Ven 30 Sep 2011 08:42
de Polmar
1 Lettre RAR à votre constructeur lui demandant de venir sous un certain délai pour constater le désordre et proposer une réparation, ou plutôt une fin de travaux.
Un accord amiable est la meilleure solution. (Nota: la VMC ne doit pas souffler dans le comble mais à l'extérieur du bâti. Injecter de l'air chaud et humide sous le toit est un procédé sûr de pourrir à terme l'isolation et la charpente par condensation de l'air extrait).
2 Appel en garantie décennale si elle court encore; mais il faut que l'entreprise soit à jour de ses cotisations, sinon ce sera beaucoup plus compliqué.
3 En parallèle déclaration de sinistre à votre assurance. Celle-ci saura quoi faire et diligentera les bonnes personnes. Ne pas hésiter à la relancer pour que l'affaire avance.
4 En cas de sourde oreille de la part du constructeur: Mise en demeure d'intervenir sous x jours (x étant un délai raisonnable).
5 Si personne ne bouge: porter l'affaire devant la justice.

Nota: protéger l'existant contre les dégradations qui pourraient survenir suite au désordre. Elles pourraient ne pas être prises en charge par les assurances, au prétexte que vous n'avez pas fait diligence pour éviter l'extension des dégâts.

Not able to open ./cache/data_global.php