Page 1 sur 1

isolation pour construction ossature métallique + bardage bo

MessagePosté: Jeu 5 Jan 2012 05:29
de zeldanat28
Bonjour,
Je suis en train de faire construire une maison R+1 à ossature métallique et bardage bois à l'Ile de la Réunion.
Le constructeur me propose la chose suivante :
- bardage bois
- pare-pluie
- laine de roche ou de verre
- placo intérieur
Est-ce suffisant pour isoler thermiquement la façade ?
Les constructeurs en ossature bois mettent eux un panneau d'OSB après le pare-pluie pour assurer le contreventement de la structure. Faut-il également en mettre pour une ossature métallique, sachant que je suis sur dalle béton ?

Ensuite en ce qui concerne l'isolation sous toiture, je ne sais pas quelle solution trouver car ce constructeur ne semble pas trop concerné par le risque d'avoir très chaud sous la toiture.
J'avais pensé à poser sous la toiture un réflecteur de chaleur type XL Top puis de poser un plafond en placo. Est-ce suffisant ?

Re: isolation pour construction ossature métallique + bardage bo

MessagePosté: Jeu 5 Jan 2012 20:05
de Polmar
Suite à quelques années vécues sous les tropiques:

Ne pas confondre thermique d'hiver et thermique d'été.
La protection est différente.

Sous les tropiques, privilégier les solutions qui ont fait leurs preuves depuis les colonies:
- Faible inertie thermique.
- Perméabilité à l'air des façades.
- Empêchement pour les rayons solaires de frapper l'enveloppe du volume à vivre.
Ceci permet souvent de se passer de climatisation.

Donc débords de toitures qui créé des coursives périphérique, bien sympa sous la pluie;
Double toit avec ouvertures en extrémité pour que l'air circule.
Des parois légères facilement ouvrables (persiennes, etc .)


Pour le contreventement, c'est évidemment indispensable pour éviter que l'édifice ne se couche comme un château de cartes sous une poussée latérale. D'autant plus indispensable que la Réunion est en zone cyclonique.
Votre gros oeuvre est proche d'un kit en mécano. Je suis surpris que son concepteur n'ai pas prévu cet élément primordial.

Pour la finition, je ne suis pas trop partisan du placoplâtre (et du plâtre en général) dans un pays où l'humidité relatives est particulièrement forte. A la rigeur un plâtre hydrofuge dans la masse :|

Enfin je privilégierais un mode constructif local à un mode importé d'un pays où on lutte plus contre le froid que contre la chaleur.

Not able to open ./cache/data_global.php